March 11, 2021

La compagnie montréalaise Geordie Theatre fait ses adieux à Mike Payette

By Violette-410 Views-No Comment

Le troisième directeur artistique a accueilli de nouvelles voix canadiennes au théâtre pour jeune public

MONTRÉAL, QC, 11 mars 2021 : Geordie Theatre, la réputée compagnie montréalaise de théâtre pour jeune public, annonce le départ de Mike Payette, son directeur artistique et administratif. Il assurera la direction artistique de la compagnie Tarragon Theatre à Toronto dès septembre 2021.

Avant de quitter la compagnie en janvier prochain, Payette verra à la programmation de la saison 2021-2022 de la compagnie — sa sixième comme directeur artistique — et mettra en scène deux spectacles (à annoncer) pour la 41e saison.

Au cours de son mandat, Payette a ouvert la voie à de nouvelles œuvres, à de nouveaux artistes et à une nouvelle énergie consacrée à l’impact social, à l’inclusion et à l’accessibilité. Il a lancé le Geordie Theatre Festival et a présenté en première 17 nouvelles pièces, dont 12 commandes pour la compagnie. Il a inlassablement cherché à faire connaître les nouvelles voix des communautés émergentes et établies d’artistes de cultures diverses. Sous sa gouverne, la compagnie théâtrale a reçu un prix Dora Mavor Moore pour meilleure production (catégorie Théâtre pour jeune public), ainsi que 33 nominations et 14 récompenses des Montreal English Theatre Awards.

« Mike a ouvert le milieu théâtral à de nouvelles voix canadiennes », a souligné Brett Hooton, président du conseil d’administration du Geordie Theatre. « Grâce à lui, la compagnie a une portée sociale et artistique forte et durable. » Hooton ajoute que plus de 50 artistes nouveaux à la compagnie — dramaturges, metteurs en scène, professeurs et interprètes — doivent à Payette les possibilités professionnelles dont ils ont pu se prévaloir.

« Nous sommes privilégiés d’avoir eu Mike à la barre depuis cinq ans », renchérit Carol-Ann Hoyte, la vice-présidente du Geordie. Elle applaudit son attachement pour les récits mettant en scène des gens de couleur. « À cause de Mike, mon fils noir d’origine biraciale sait qu’une carrière en théâtre est envisageable pour quelqu’un comme lui », confie-t-elle. « On a le droit d’être triste, mais non d’être égoïste. Mike doit prendre son envol et opérer sa magie sous d’autres cieux. »

Payette attribue ses réalisations à ses collègues et aux pionniers du milieu théâtral montréalais, dont Elsa Bolam, directrice artistique fondatrice du Geordie. Il se souvient que la première production théâtrale qu’il a vue à l’école en était une du Geordie, une expérience qui lui a révélé le monde des arts. Après avoir été un enfant acteur, il est devenu producteur et directeur à l’adolescence. À 19 ans, il a joué dans un spectacle du Geordie Theatre que dirigeait Dean Patrick Fleming, avant de devenir le deuxième directeur artistique de la compagnie.

« Le Geordie a grandement contribué à m’inspirer du respect pour le théâtre et pour ses multiples bienfaits », précise Payette, qui s’empresse de saluer les contributions, les talents et le soutien du conseil d’administration de la compagnie, de son personnel et de sa collaboratrice au Geordie, la directrice générale Kathryn Westoll.

« J’aime Montréal et la communauté qui a façonné une grande partie de l’être que je suis », ajoute-t-il. « Cela dit, je suis enchanté d’encourager une nouvelle voix qui saura s’investir dans la magie de la compagnie Geordie et s’en imprégner. Des artistes aux expériences et aux profils pluriels sont en quête de cette chance, et je suis impatient de les célébrer, ainsi que les contributions ininterrompues de la compagnie en tant que milieu où tous les jeunes — et les adultes dans leur vie — peuvent rêver et s’épanouir. »

Payette demeurera à Montréal jusqu’en décembre. De concert avec Westoll, il facilitera la transition pour la personne qui lui succédera.

« Mike a fait avancer la compagnie de façon dont je doute qu’il ait pu le pressentir », dit Westoll. Ainsi, pendant la pandémie, la compagnie a maintenu sa programmation et lancé un studio de diffusion en direct ouvert toute l’année. Grâce à ce nouvel espace, la compagnie a pu présenter ses spectacles de tournée 2Play devant 15 000 élèves dans plus de 120 écoles et autres lieux communautaires au Québec, malgré l’impossibilité de se déplacer cette saison.

« Mike me manquera, mais je suis ravie pour la compagnie Tarragon et Toronto. Ça a été formidable de travailler avec lui, il n’a pas cessé de m’inspirer et il est devenu un ami très cher. Je suis très fière de ce que nous avons accompli ensemble. La compagnie Geordie est une figure de proue du théâtre pour jeune public, et nous nous réjouissons d’accueillir la personne qui prendra la relève de notre directeur artistique », a conclu Westoll.

La compagnie diffusera un appel national à candidatures pour le poste de directrice ou directeur artistique le lundi 15 mars.

 

RELATIONS MÉDIAS : Farida Badrawy, Responsable du marketing et des communications | communications@geordie.ca | 514.845.9810, poste 203  

Geordie Theatre est la principale compagnie théâtrale professionnelle anglophone de Montréal qui divertit et stimule l’imagination de publics de tous âges, enfants et familles, depuis 1980. La compagnie est membre des organismes suivants : Professional Association of Canadian Theatres (P.A.C.T.), Quebec Drama Federation, La Maison Théâtre, International Association of Performing Arts for Youth (IPAY), le Conseil québécois du théâtre (CQT) et ASSITEJ Canada. 

https://www.geordie.ca

How helpful was this page?

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Leave a Comment